Assemblée générale 2007

 

10 mai 2007 : assemblée générale de l’ASES Football

L’AG 2007 a surtout été marquée par le remplacement de Marc Huck par Bernard Bloch à la présidence de l’ASES Football. Un changement dans la continuité mais, comme le précise le nouveau président, « avec de nombreux chantiers à mener pour redonner une âme au club ».

Après la traditionnelle lecture du PV de la précédente AG par Richard Sarran (secrétaire général du club) et pour sa dernière AG en tant que président, Marc Huck a dressé son bilan moral 2006/2007.  » Je soulignerai quatre points majeurs. Tout d’abord une saison sportive satisfaisante : nous avons remporté une nouvelle victoire en Coupe nationale CCAS EDF-GDF, notre équipe 1 peut encore croire à une remontée miraculeuse. Les autres équipes doivent continuer à progresser et notamment chez les jeunes. Je retiens un bémol : le forfait général des Moins de 15 ans.  » Mais Marc Huck relève également des points noirs :  » Nous avons eu de trop nombreux incidents intolérables et inexcusables en seniors et chez les jeunes. Qu’il s’agisse d’une accumulation de cartons pour divers motifs sportifs ou de dégradations de matériels, ceci ne peut plus durer. Nous avons pris des mesures, mais elles doivent être encore plus exemplaires. (…) Nous rencontrons également des difficultés récurrentes : l’absence d’une âme de club à l’image d’un club-house trop désert, le liant adultes-jeunes qui ne prend pas, des finances délicates. Enfin, le président a souligné « des satisfactions encourageantes qui nous confortent dans la mise en place de notre politique : des manifestations réussies (Nouvel An vétérans, nombreuses animations des jeunes pour financer le tournoi du Boulou), des manifestations à venir (inter-services d’ES, inter-entreprises, journée du club avec la participation de nombreux dirigeants), le développement de la section Football Etudes au Collège Lezay-Marnésia avec l’agrément officiel du Ministère de l’Education, le développement de la formation et des soutiens qui se sont développés. « 

Un bilan sportif décevant

C’est ensuite Jean-Claude Eber qui a présenté en détail le bilan sportif de la saison en cours (voir en bas de page).  » Le club compte 301 membres dont 154 licenciés répartis en neuf équipes de jeunes. A cela s’ajoutent trois équipes seniors, une vétérans et une super-vétérans, soit un total de 14 équipes auquel nous pouvons ajouté l’équipe corpo qui a emporté la Coupe EDF-GDF, ainsi que les seize élèves qui composent les sections football-études du Collège Lezay-Marnésia.  » Le manager général du club a insisté sur le nécessaire redressement éthique et sportif du club et félicité  » les 40 dirigeants qui sacrifient leurs loisirs pour que d’autres puissent pratiquer leur passion sportive. Mais nous ne pouvons pas tout faire et je regrette que les parents ne suivent plus leurs enfants. S’ils étaient davantage présents, nous aurions certainement évité le forfait général de nos Moins de 15 ans, leurs enfants auraient un comportement certainement plus exemplaire et le club n’aurait pas à dépenser autant en sanctions sportives. Enfin, je regrette le manque de vestiaires pourtant promis par la Ville : nous avons deux vestiaires pour 14 équipes et les trois arbitres doivent se changer dans un local de 5 m². Ces propos ont été vivement applaudis par les participants.

Des finances délicates mais saines

C’est ensuite Bernard Bloch, vice-président et trésorier du club, qui a présenté les comptes de la section football. Des comptes nettement déficitaires en 2006 malgré le développement des sponsors, facilité par la dynamique suscitée avec l’inauguration du nouveau terrain.  » Le club devra sérieusement resserré les dépenses pour retrouver un équilibre plus que jamais essentiel à la survie du club et à la pérennisation de sa politique d’insertion sociale des jeunes de la Canardière, une politique sociale dont les coûts augmentent hélas plus vite que les solutions de financement. Mais je reste très optimiste car j’entrevois déjà de nombreuses actions à mener et surtout quand je vois l’élan et la mobilisation de nos bénévoles qui, depuis douze mois, ont montré qu’ils étaient tous capables de se mobiliser pour organiser des manifestations sympathiques et surtout rentables Bravo à vous tous. « 

Bernard Bloch, élu nouveau président de l’ASES Football

Après le rapport des réviseurs aux comptes et la décharge du comité, l’AG a permis d’élire le nouveau président de l’ASES Football. Membre du comité depuis une vingtaine d’années, Bernard Bloch a été élu à l’unanimité. Il remplace Marc Huck, dont le mandat arrivait à échéance. Joueurs, puis entraîneur et enfin président pendant ces neuf dernières années, Marc Huck a été élu président d’honneur, sous les applaudissements.

Après avoir chaleureusement remercié Marc Huck, le nouveau président a présenté les grandes lignes du projet qu’il compte mettre en œuvre.  » Mon objectif sera avant tout de redonner une âme au club et de redevenir un club alsacien exemplaire.  » Bernard Bloch a ensuite détaillé les quatre chantiers prioritaires.

  • Professionnaliser et responsabiliser l’encadrement, en s’appuyant sur un comité restreint, sur un ambitieux programme de formation des membres actifs de l’encadrement et sur une amélioration de la communication interne
  • Se fixer des objectifs sportifs ambitieux. Le nouveau président entend  » refaire de l’équipe fanion un véritable porte-drapeau du club et faire de chaque équipe une entité qui porte l’image sportive et éthique du club. «  Pour cela, il compte miser sur la qualité des joueurs, tant sur le plan sportif que moral et éthique. Une journée de détection est d’ores et déjà prévue le samedi 16 juin.
  • Développer l’action sociale du club. Après avoir annoncé l’ouverture dès la rentrée prochaine d’une troisième section Football-études au collège Lezay-Marnésia pour les élèves de 4ème, Bernard Bloch a insisté sur l’action du club qui  » portera également d’une part sur les échanges internes au sein d’ÉS et entre les entreprises, d’autre part sur le développement des relations du club au sein du quartier, en développant des synergies avec des associations partenaires. « 
  • Rétablir des finances stables : trésorier du club pendant de nombreuses années, le nouveau président a souligné la nécessité de pérenniser les actions profitables, de poursuivre la recherche de sponsors et de maîtriser les dépenses.

 » Cette action est ambitieuse mais plus que jamais nécessaire et s’inscrit dans la durée « , a-t-il résumé avant de citer Bernard Laporte, entraîneur du XV de France qui animait récemment une convention du Groupe EDF :  » La victoire et l’excellence se méritent. « 

Quatre intervenants de marque

 » Je voudrais remercier l’investissement de tous ceux qui se mobilisent pour le club, a souligné Pascal Mangin, Conseiller régional et adjoint au Maire de Strasbourg en charge du quartier de la Meinau. Vous êtes à la Meinau, dans un endroit où il y a certes plus de difficultés, mais également plus d’énergie qu’ailleurs. La Ville essaie de rénover le quartier mais la plus grande action repose sur l’humain et le sport est irremplaçable avec ses valeurs, le fair-play et le respect des règles. Ce qui fait la force de votre club et de vos dirigeants, c’est de ne pas baisser les bras. Bravo à vous tous. « 

Ces mots d’encouragement et les félicitations aux bénévoles du club ont ensuite été relayés par Marc Koenig, président de l’ASES Omnisports, et Jean-Charles Knoderer, président de la CMCAS. Marc Koenig s’est déclaré  » satisfait du projet du nouveau président. Votre programme est ambitieux mais je connais bien Bernard et je sais que ce projet est nécessaire et possible à réaliser. «  Pour Jean-Charles Knoderer,  » si tout n’est pas réglé, je note avec satisfaction l’apport des nouvelles infrastructures, la nouvelle dynamique du comité et le formidable travail que vous accomplissez à la Meinau.  »

Ce fut ensuite Nourredine Aït Mouloud, en charge des actions de prévention et d’animation dans les quartiers à la LAFA qui est  » féliciter les membres de l’ASES au nom de la LAFA.  » Au-delà de l’aspect purement sportif, soyez assuré que la LAFA est à vos côtés pour vous accompagner la lutte contre la violence et la gestion des conflits « , a-t-il conclu.

Enfin, parmi les prises de parole, on retiendra celle de Monsieur Kaneb, président de la confédération syndicale des familles de la Meinau. Il a notamment souligné qu’au  » niveau associatif, le travail de l’ASES porte vraiment ses fruits et apaise réellement les tensions. «  Une conclusion qui satisfait parfaitement l’ancien et le nouveau président du club.