Assemblée générale 2013

 

5 juin 2013 : AG de l’ASES Football

Il y a un an, Bernard Bloch, Président de l’ASES Football, avait conclu l’AG précédente en affirmant : « A nous tous de redémontrer que l’ASES Football est un club digne de confiance menant un vrai projet dans la durée, que le Stade de la Canardière et la Meinau sont des lieux d’accueil et de joie de vivre. C’est de notre avenir, mais surtout de celui des jeunes qui habitent la Canardière dont il est question et pour lesquels nous continuerons d’agir pour les aider à s’épanouir. » Un an plus tard, le Président affichait un optimisme en 7 points, partagé avec l’ensemble des 40 encadrants du club présents.

Un comité efficace et de nouveaux encadrants
À l’heure de la crise du bénévolat, le Comité constate que, même si le bénévolat devient une notion un peu passéiste, l’ASES Football a la chance d’enregistrer chaque année la venue de nouvelles personnes pour encadrer les équipes et participer au développement du club. Seul bémol, la féminisation qui a du mal à prendre.

Des résultats sportifs encourageants
Plusieurs équipes se seront illustrées durant la saison 2012-2013, plusieurs d’entre elles terminant sur le podium. « En venant voir jouer nos équipes de jeunes, chacun peut constater une nette progression du jeu collectif », s’est félicité Bernard Bloch.

De nombreux événements complémentaires
Preuve de la dynamique voulue et créée par l’ASES Football, le nombre d’événements « extra-compétition » organisés par le club. En juin 2012, le FOOTà7 du Groupe ÉS a été ouvert aux salariés des industries électriques et gazières de toute l’Alsace. Le résultat était une réussite avec 15 équipes dont une composée de salariés d’EDF venus de Mulhouse. Autre satisfaction : le stage de Pâques organisé en avril 2013 a séduit plus de 30 jeunes participants. Idem pour la participation des seniors au Challenge Total Sport Live. Enfin, Bernard Bloch est revenu sur ce qu’il considère comme l’événement le plus représentatif de l’ASES Football de demain : l’achat pour tous les jeunes et encadrants du club de billets pour assister et soutenir l’équipe de France féminine qui affrontait l’Allemagne au Stade de la Meinau en février dernier. « Il est essentiel de préparer les esprits à l’évolution à venir de notre club. »

Des actions périscolaires confortées
Durant cette année scolaire qui se termine la Ville de Strasbourg a renouvelé sa confiance à l’ASES Football en sollicitant le club pour animer les activités périscolaires dans quatre écoles de la ville : Fischart et Canardière à la Meinau, Reuss au Neuhof, et Schwilgué à la Cité de l’Ill. Ces missions éducatives du club restent méconnues et s’ajoutent à la co-animation de quatre sections sportives au Collège Lezay Marnésia, à la Meinau.

Un club où il fait bon vivre
À l’image de la bonne humeur et de l’ambiance qui régnait lors de cette AG, le Stade de la Canardière est devenu un lieu où il fait bon passer du temps. La preuve : de plus en plus de parents sont présents ; les repas proposés aux membres sont particulièrement appréciés ; et les membres, le public et les visiteurs affichent des sourires gages de bien-être.

Des comptes équilibrés
Au chapitre financier, Cédric Frey, le trésorier du club a dévoilé des comptes équilibrés. « Grâce notamment à des dépenses maîtrisées, des recettes du club-house en hausse et des activités annexes, notamment périscolaires, également en hausse. »

Des nouveaux vestiaires qui se précisent
Après la visite en juin 2012 et l’annonce par Roland Ries, Sénateur-Maire de Strasbourg, que le club aura bien de nouveaux vestiaires, le Comité a multiplié les rencontres avec les services de la Ville pour affiner le projet et le calendrier. L’inauguration de ces nouveaux vestiaires devrait se dérouler en août 2015.

Enfin, le Président a précisé les 3 principales pistes de progrès pour les années à venir.

Élargir le Comité
Le Comité souhaite élargir les membres participants aux Comités de décision, notamment auprès des féminines.

Conforter la politique existante
Outre le fait de conforter la contribution du club à la dynamique sociale du Groupe ÉS, le Président a déjà proposé à la Ville de développer les missions éducatives dans les écoles quand sera mise en place la réforme des rythmes scolaires qui devrait voir le jour à Strasbourg en septembre 2014.

Développer l’offre sportive
Enfin, comme le précise le projet du club qui entend consolider les activités sportives en proposant un parcours éducatif de débutant à U17, sur des valeurs de respect et d’ouverture aux autres, le Comité souhaite développer l’offre sportive. Cela passe par la montée en compétence du staff sous la houlette d’un manager technique, par un objectif de montée en divisions supérieures des équipes tout en associant en associant éthique et performance, par le développement du foot féminin et par un meilleur suivi des jeunes, sous la forme d’un bulletin « sportif » et d’un Passeport citoyen pour officialiser et promouvoir l’engagement concret des jeunes au sein de l’association (comité, capitaine, communication, arbitre, …).

Afin d’anticiper la préparation de la saison prochaine, le Président a d’ores et déjà présenté aux membres du club l’organigramme sportif de la saison 2013-2014. Ainsi, en seniors, Pierre-Olivier Fund entraînera l’équipe fanion et Vincent Steiner l’équipe réserve. Pour les anciens, pas de chagement, Rocco Mastronicola entraînant les vétérans et Claude Wilm les super-vétérans. Enfin chez les jeunes, Thomas Kaybaki et Akinci Cem encadreront les U17, Mila Duki les U15, Nicolas Collin les U13 2ème année, Patrick Schreiber les U13 1ère année, Jean-Michel Bourbon et Nicolas Compagnon les U11, Camille Buttiegeg les débutants filles et garçons. Côté pratique, le club organise une détection samedi 22 juin après-midi

Le bilan et le projet présenté ayant été adopté à la quasi-unanimité, c’est dans le même esprit que les votants ont approuvé l’entrée au Comité de Camille Buttigieg, par ailleurs salariée du Groupe ÉS.

Les membres distingués

Avant de laisser la parole aux élus, de nombreux bénévoles du club ont été distingués par la LAFA, à l’occasion des 65 ans de l’ASES.

  • Plaquette de bronze : Gérard Zimmermann
  • Breloque d’or : Roger Martini
  • Breloque d’argent : Bernard Bloch, Patrick Schreiber et Pierre Weiss.
  • Breloque de bronze : Jean-Michel Bourbon, Nicolas Collin, Nora Habi, Steve Kuss et Michel Schulz.
  • Diplôme d’Honneur : Bruno Carl, Loïc Compagnon, Stéphane Marchal et Marie-Jeanne Martini.

Ils ont dit

Gilbert Meikat, représentant la CMCAS de Strasbourg-Sélestat. « Bravo à tous pour ce que vous faites dans ce quartier de la ville. Vous êtes une parfaite illustration des valeurs de notre Comité d’entreprise et je vous en remercie d’autant plus. Bonne continuation dans votre projet. »

François Marcadé, administrateur de la LAFA (Ligue d’Alsace de Football). « Au nom de la LAFA, je voulais vous remecier de votre action éducative pour les jeunes footballeurs. Vous êtes l’un des trop rares clubs à vouloir favoriser, grâce au sport le plus populaire qu’est le football, le mélange des cultures et des cultes. Bravo pour tout cela et bon 65ème anniversaire. Vive ÉS ! »

Mathieu Cahn, Adjoint au Maire de Strasbourg. « Je veux avant tout saluer l’engagement de l’ASES Football, de votre Comité et de vos encadrants. Votre engagement va bien au-delà du sport car vous êtes bien davantage une association qui agit concrètement au sein du quartier de la Meinau, et pas uniquement un club d’entreprise ouvert sur le quartier. Ce n’est pas le sport en soi qui est porteur de valeurs, ce sont en réalité les encadrants qui en portent. Et ici, dans votre club, nous avons des encadrants qui s’appuient sur vos valeurs de respect pour développer concrètement le lien intergénérationnel et interculturel qui est au centre de la politique du président de l’ASES Football et de son Comité. »