FOOTà7 de l’énergie 2006

Rebelotte mais Derches s’est fait peur

C’est en battant 3-1 La grande illusion que Derches a décroché un nouveau titre de Foot à 7 ÉS. Leur adversaire avait pourtant fait… illusion en menant 1-0 mais Derches emmené par un virevoltant Eric Sowinski a fini par retourner la situation. Décidément, cette équipe de Derches, composée à 100% de salariés ES/DVEC et Ecotral, reste imbattable.

La remise des trophées s’est faite en présence de Marc Koenig, président de l’ASES Omnisport, et de Jean-Claude Mutschler. Le Directeur des ressources humaines a remercié les organisateurs de cette manifestation « qui contribue à la dynamique sociale de l’entreprise ».

Bilan final

Nous vous l’écrivions dès l’issue de la première soirée, ce sont effectivement les deux premiers leaders qui se sont retrouvés en finale.

Derches, La grande illusion, Les jeunes bleus, OSI-SI, Les Raoul’s, Les amateurs, La Saussouze, LOG&CMCAS, voici dans l’ordre (presque juste) le classement final de l’édition 2006.

Une deuxième soirée sous un soleil indien et une très très agréable température.

Compte-rendu de la première soirée

Avec 4 victoires et 1 match nul, c’est La grande illusion (l’équipe du resto du COM) qui prend la tête du classement provisoire. Il faut dire qu’il bénéficie des conseils et surtout de la motivation de leur coach Dédé Lebrot.

Mais avec 4 victoires en autant de matches, c’est d’ores et déjà Derches (DVEC), vainqueur l’an dernier, qui fait figure de favori.

La véritable surprise est venue des bureaux du COM avec la très surprenante équipe mixte des Raoul’s (MCC élargi) qui compte 2 victoires, 1 nul et 1 seule défaite. Bravo à Manue, Alex et Isabelle qui ont démontré un véritable sens tactique du contre qui a surprit plus d’un dribbleur.

Mention spéciale à l’équipe mixte des Amateurs (DIR et DRH) : l’ensemble des participants a vivement apprécié la présence sur le terrain de Jean-Claude Mutschler, Michel Bellec et Daniel Weiss.

Les organisateurs adressent un grand merci à Pierre Fleckinger qui est venu en solo créé une équipe.

La Saussouze avec les jeunes du club. Après le forfait de SIC Nord, on a évité une soirée tristounette.

Grand merci à la pluie qui nous a oubliés !