Salut Jean-Paul

A l’inter-saison 1991/1992, tu es venu nous voir en nous disant que tu voulais changer de club et que tu venais avec deux équipes, poussins et pupilles. Cela faisait plus de 20 ans qu’il n’y avait plus d’équipes de jeunes à l’ASES Football. Je me souviens de cette réunion de comité où tu étais venu avec tes arguments, nous disant que tu étais prêt à être notre président des jeunes. Le président de l’époque hésitait mais nous étions convaincu qu’il fallait saisir l’occasion. Nous avons élu un nouveau président, Gérard, et nous avons créé le poste de président des jeunes que nous t’avons attribué. Il nous fallait un club-house pour accueillir dignement les parents des jeunes et ça tombait bien, le Racing voulait créer son centre de formation. On a échangé nos terrains et on est venu à la Canardière. Dès la saison suivante, nous avons créé les pupilles à 7 et les minimes, puis un an après les cadets puis les juniors juste la saison suivante. Les premiers titres sont vite venus. Puis tu as pris du recul, d’autres ont pris la suite pour perpétuer ton projet. Mais une sale maladie t’a éloigné de nous.

À toi Jean-Paul à qui nous devons tant, à toi qui nous a quittés hier, à toi Marie-France, à toi Steve, je vous adresse, en mon nom et en celui du club que vous avez contribué à bâtir, mes plus sincères condoléances.

Bernard Bloch, Président de l’ASES Football.